Healing Sunday S23 2018

Voici le quatrième Healing Sunday. Bienvenue !

 

Les consignes :

Thématique du jour : Pour cette quatrième session, je vous propose de partir en quête d’un lieu où vous pourrez vous ressourcer.

Matériel nécessaire : Un jeu de Tarot, un peu de temps devant vous.

Le tirage : Prenez votre jeu et choisissez en conscience (face visible) une lame dont le décor vous inspire lâcher-prise, détente, repos et régénération. Emportez-la avec vous lorsque le moment de votre petite escapade sera venu.

Le travail de guérison à effectuer :

La carte choisie est votre boussole. Le but est de retrouver un cadre identique où vous poser durant un instant et dans lequel vous serez susceptible de revenir régulièrement, pour le plaisir ou lorsque vous en ressentirez le besoin. Ce lieu doit vous permettre d’effectuer une vraie coupure avec ce qui se passe autour, l’objectif étant d’être en mesure d’évacuer en douceur un éventuel trop plein et de vous recentrer. C’est là que vous pourrez recréer le calme en vous et vous recharger en énergie en toute simplicité.

Essayez de trouver un endroit paisible et suffisamment proche de chez vous pour qu’il fasse partie intégrante de votre quotidien, la distance ne doit pas être un frein à votre pause bien-être. Petit conseil :  N’hésitez pas à explorer les alentours et à emprunter de nouveaux sentiers pour dénicher de nouveaux spots dont vous ne soupçonnez peut-être même pas l’existence.

Quelques idées de lieux (liste non exhaustive) :
– Le haut d’une falaise, la montagne (Le Fou);
– Votre temple intérieur, votre autel (La Grande Prêtresse);
– L’orée d’un bois ou d’une fôret, un champ de blé (L’Impératrice);
– Un édifice religieux (Le Hiérophante);
– Le bord de mer, d’un lac, d’une rivière,  (Tempérance, L’Étoile, La Lune);
– Un jardin d’enfants (Le Soleil)…

*****

Ma participation : 

C’est tout naturellement que j’ai choisi de travailler avec l’Arcane XVII, L’Étoile, pour tout ce que le fait de tremper les pieds dans l’eau représente pour moi. Je suis donc allée près d’une rivière située à quelques centaines de mètres de chez moi. Je connaissais déjà cet endroit mais c’est en y regardant de plus près que j’ai réalisé, des années plus tard (!), qu’il était finalement bel et bien accessible.

« Les pieds dans l’eau, assise sur la poutre »

Jeu : Borderless Smith-Waite Tarot – A.E. Waite et Pamela Colman-Smith

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :