Mots-clefs

, , ,

*****

Un challenge original imaginé par Ethony sous le nom de 31 Days of Tarot, traduit en français et adapté en 31 Jours Au Pays Du Tarot par Claire de la Lune.

*****

Jour 28 :

« As-tu un mentor dans le monde du tarot ? Qui est-ce et quels sont vos liens ? »

Je n’ai pas de mentor à proprement parler. En effet, je ne suis pas sans discuter les enseignements ou les conseils d’une personne en particulier. Je n’aime pas que l’on décide et pense pour moi. J’ai un énorme besoin de tester et d’approuver les choses par moi-même et même lorsque j’adopte une façon de procéder, cela ne se fait jamais sans que j’apporte ma petite touche personnelle, qu’il s’agisse d’une légère modification dans la forme ou le fond, d’un ajout innovateur, d’une exclusion d’une partie qui ne me convient pas ou encore d’une union inédite de deux approches. Mes convictions et ma pratique actuelle se sont forgées d’après ma propre expérience empirique en solitaire.

En revanche, il y a des personnes dans la Tarosphère dont j’admire le travail parce-qu’il est soit instructif, soit inspirant, voire les deux, selon moi. Parmi elles, il y a surtout des auteurs et quelques artistes ou artisans. La première référence que j’ai en tête est évidemment Rachel Pollack qui est pour moi une figure incontournable dans l’univers du Tarot, je lui suis à jamais reconnaissante pour toute cette somme de connaissances qu’elle à mis à notre portée à travers ses écrits. L’oeuvre et le regard du maître cartier J.C. Flornoy m’ont également beaucoup touchée et permis d’entrapercevoir l’âme du TDM. Plus près de nous, je trouve que les performances d’Enrique Enriquez sont emplies d’une poésie rare et troublante de justesse.

Publicités