Mots-clefs

, , , ,

*****

Un challenge original imaginé par Kelly (The Truth In Story) sous le nom de LenorMarch, traduit en français et adapté en LenorMai par Siùloir Aisling.

*****

Jour 5 :

« JEUX ! Quels Lenormands possédez-vous ou avez-vous possédés par le passé et avec lesquels le courant n’est pas passé ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui, selon vous, fait qu’un Lenormand n’est «pas top»? »

Il n’y a que deux jeux avec lesquels j’ai un peu de mal. Le premier, c’est le Emerald Forest Lenormand. Je ne suis tout simplement plus sûre de le trouver à mon goût et ça me fait souvent ça avec les jeux créés par ordinateur. Il y a  quelque chose chez lui qui me laisse une vague impression de « too much », je ne saurais pas définir quoi exactement. Le second, c’est le Dust Bunny Lenormand, pour deux raisons. La première, c’est que le rendu n’est pas terrible : carton de faible qualité, illustrations floues voire pixelisées pour certaines cartes…Et le pire, c’est que j’ai attendu 6 mois pour ça. C’est le temps qu’a mis son auteure avant de se décider à me l’envoyer, après nombre de messages inquiets de ma part et laissés sans réponses. Je n’ai rien lâché et ça a fini par payer. Une très mauvaise expérience d’achat.

Ce qui gâche un Lenormand, selon moi :

* Un jeu bourré d’erreurs (numérotation, correspondances cartomantiques), ça me bloque et je n’utilise pas le Enchanted Oracle à cause de ça, d’ailleurs ;

* Des illustrations qui prêtent à multiples confusions, des cartes que l’on peut confondre avec plus d’une autre ;

* Un jeu en taille mini illustré de façon surchargée, il en deviendrait complètement illisible ;

* Un jeu trop grand avec lequel je ne pourrais jamais tenter le Grand Tableau ;

* Un Lenormand thématique qui contient trop de symboles et de références culturelles particulières. Je suis tentée d’utiliser ce type de jeux comme un oracle autre et non comme un Lenormand, car cette approche complexifie souvent trop un système que l’on apprécie à l’origine pour sa simplicité.

* Et puis comme pour les jeux de tarots, une qualité de production médiocre, ça a le don de m’agacer, bien entendu.

Publicités