Mots-clefs

, , , , , , ,

*****

Un challenge original imaginé par Kelly (The Truth In Story) sous le nom de LenorMarch, traduit en français et adapté en LenorMai par Siùloir Aisling.

*****

Jour 2 :

« Quelles sont vos expériences avec le Lenormand ? Comment l’avez-vous découvert et où avez-vous entendu parlé pour la première fois de ce système ? Voyons où cette aventure a commencé pour chacun des participants. »

Je me considère comme une débutante totale en matière de Lenormand, comparé à l’expérience que je peux avoir avec le Tarot. J’ai déjà eu l’occasion d’effectuer quelques tirages à deux ou trois cartes afin de rechercher la confirmation ou l’infirmation d’un pressentiment ou d’une première impression, sur le déroulement d’un évènement ou le comportement d’une personne, par exemple. A priori, je n’ai pas l’impression que le système Lenormand soit adapté pour faire autre chose que de la divination pure mais je peux me tromper et j’en serais alors heureuse, car les tirages strictement prédictifs ne sont pas ma tasse de thé. Je possède quelques livres sur le sujet, en français et en anglais. Cependant, je n’ai pas encore pris le temps de me plonger dedans sérieusement et mes connaissances personnelles en matière de Lenormand restent assez superficielles.

Pour l’instant, j’ignore complètement les correspondances cartomantiques parce-que ça m’embrouille plus qu’autre chose. Je ne connais pas du tout le fonctionnement de la divination avec les cartes à jouer (X 32 ou X 52) et je ne voudrais pas faire des parallèles farfelus avec les cartes numéraires du Tarot. Sauf erreur de ma part, j’ai le sentiment que ça n’a rien à voir, mais il faudra que je m’en assure. S’il m’est facile d’attribuer plusieurs mots pour chaque carte du Petit Lenormand sans me référer à une liste pré-établie, de les décliner en sujet/verbe/adjectif/ ou autre complément et d’établir des ponts entre deux cartes, il m’est en revanche plus difficile d’être certaine, non pas de la validité dans l’absolu, mais de la justesse de mon interprétation dans un contexte précis. Par exemple, je crains souvent d’inverser l’ordre d’importance des cartes, de confondre le sujet avec l’action. Je doute toujours quand il s’agit de déterminer quelle carte, par rapport à sa position, définit, en précise une autre. En cas d’erreur, l’augure peut changer du tout au tout. Je pense que cela s’arrangera quand j’aurais avancé dans mes lectures, pratiqué quelques exercices et fixé mes propres règles et/ou choisi mon « école » en matière de pratiques et de significations. Pour l’instant, je reste encore ouverte à toutes les façons de faire. Avec le temps, un tri se fera naturellement.

LJ2Le jeu (cartes du Livre et de L’Enfant) et le livre avec lesquels j’ai fait mes premiers pas. Exemple typique de mes interrogations actuelles, doit-on mettre la carte de l’Enfant avant ou après celle du Livre pour indiquer le début d’un apprentissage ?

J’ai découvert le Petit Lenormand, il y a 7 ou 8 ans, grâce à mon goût pour la collection de jeux. A l’époque, si je ne possédais pas un tarot ou un oracle, je faisais en sorte de l’acquérir sans me poser plus de questions que ça. Mes choix de jeux n’étaient pas encore réfléchis, j’accumulais. Un jour, ce fut au tour du Petit Lenormand de rejoindre ma collection. Le nom de Mademoiselle Lenormand ne m’était pas tout à fait inconnu et naïvement, j’ai pensé très longtemps qu’elle était elle-même à l’origine de ce jeu (en fait pas du tout, hein, le nom de ce système n’est qu’un hommage posthume). En 2008-2009, la Lenny mania n’était pas encore relancée par nos amis anglophones, du moins ça ne faisait pas encore trop de bruit jusque chez nous, ce qui en faisait à ce moment là un oracle parmi d’autres, plus qu’un système à proprement parler. L’arrivée des premiers clones, il y a 2 ou 3 ans, a changé la donne et depuis, on voit les pratiques « traditionnelles » évoluer. Je trouve ça plutôt chouette. Je pense que c’est Cerrydwen Asherah qui m’a permis, la première, de redécouvrir le Petit Lenormand sous un jour nouveau.

Jeu :  Jeu Lenormand – Cartamundi

Publicités