Mots-clefs

, , , ,

TOTHL1

Particularités :

Nom du jeu : Tarot Of The Holy Light
Auteur : Christine Payne-Towler
Illustrateur :  Michael Dowers
Editeur : Auto-édité
Date de première publication : 2011
Type de production : Limitée (1224 copies)
Disponibilité : Bonne
Prix indicatif : 35 Euros pour la version non signée, frais de port inclus
ISBN : Néant
Langue : Anglais

Tradition : Maçonnique
Thème : Astrologie
Niveau requis : Confirmé
Conseillé aux : Amoureux des sciences occultes et de la Franc-Maçonnerie
Nombre de Cartes : 78
Taille des Cartes : 12,8 cm X 8,2 cm

L’Arcane Majeur :

Le Fou, Le Mage, La Prêtresse, L’Impératrice, L’Empereur, Le Grand Prêtre, Les Amoureux, Le Chariot, La Justice, L’Ermite, La Roue De Fortune, La Force, Le Pendu, La Mort, Tempérance, Le Diable, La Tour De La destruction, L’Etoile, La Lune, Le Soleil, Le Jugement, Le Monde.

Le Fou est en position 0, La Justice est en position 8, La Force est en position 11.

L’Arcane Mineur :

Les Suites : Les Disques, Les Epées, Les Baguettes, Les Coupes.

La Cour :  Valet, Chevalier, Roi, Reine.

Description des cartes :

Ce jeu est basé sur les correspondances astrales enseignées au sein des loges maçonniques européennes et les métaphores naturalistes qui proliféraient dans l’art et la littérature du XVII ème siècle pour illustrer divers processus spirituels. Les représentations puisent dans les mythes et la religion, respectivement la psychologie et la science de l’époque. Chaque lame est richement illustrée de symboles, de personnages et de scènes en rapport avec l’astrologie et la mythologie. On y trouve aussi des références à la numérologie, à la kabbale, à l’hermétisme. J’ai noté que la géométrie, et notamment la symétrie, étaient très présentes dans ces images classiques retravaillées sur Photoshop. Les couleurs sont intenses et très nuancées. La suite des Disques m’a fortement fait penser à celle du Tarot De Thoth, par moments. Le dos des cartes est réversible et montre un soleil entouré de deux croissants de lune, le tout en brun et blanc. Les lames sont nommées en toutes lettres sur le côté gauche du bas de carte, en blanc pour l’arcane majeur (excepté pour Le Mage et l’Empereur, titrés en rouge) et en noir pour l’arcane mineur. L’arcane majeur est numéroté à l’aide de chiffres arabes précédant l’intitulé. Le côté droit du bas de carte offre, au choix pour chaque lame, une association avec une planète, un signe du zodiaque, un décan, un élément ou une saison. Le format des cartes est assez large et prend toute ma main. Les cartes sont suffisamment souples et rigides, glissant bien, sans coller. Le pelliculage est brillant. Le carton est de très bonne qualité, légèrement granuleux au toucher. Le dos semble, quant à lui, plus lisse. Bordure blanche et angles arrondis.

Description du livret :

Il s’agit d’un LWB comme on en trouve dans la plupart des jeux tirés en masse, composé de 23 pages, en noir et blanc. L’auteur présente son jeu avant de donner un conseil quant au mélange des cartes et de proposer un tirage à 12 lames. Suivent mots et phrases-clés pour les suites puis l’arcane majeur. Les explications s’arrêtent ici.

Quelques unes de mes représentations préférées :

TOTHL2

L’Impératrice, Les Amoureux, Le Chariot, La Justice,
L’Ermite, La Force, Tempérance, L’Etoile.

TOTHL3

Valet des Baguettes, Chevalier des Epées, Reine des Coupes, Roi des Disques,
As des Baguettes, 5 des Epées, 4 des Coupes, 7 des Disques.

La boîte de rangement et le dos des lames: 

TOTHL4

 L’interview :

TOTHL5

***7**5
***6**4
2**1**3

1- Comment te décrirais-tu ? (3 des Coupes inversé) : « Je ne suis pas là pour faire la fête ! »

2- Quelles sont tes limites, tes faiblesses ? (5 des Epées) :  » Je suis un peu défaitiste dans mon genre. Je n’ai pas l’âme d’un combattant. »

3- Quels sont tes forces, ton potentiel ? (Chevalier des Coupes) : « Je ne manque pas de charme »

4- Dans quel domaine m’aideras-tu au mieux ? (5 des Baguettes inversé) : « Quand tu voudras te sortir de situations conflictuelles, utilise-moi ! Bien que je n’aime pas les querelles, je suis très doué en défense psychique. »

5- Qu’as-tu à m’offrir ? (La Roue De Fortune inversée) : « Du bon et du moins bon, mais surtout de l’imprévu. Des progrès rapides aussi. »

6- Comment dois-je t’approcher ? (As des Coupes inversé) : « Le coeur léger, Petite. Je n’ai pas envie de faire l’éponge. »

7- Quelle sera notre relation ? (Le Pendu inversé) : « Initiatique. Tu seras l’élève et moi le Maître. Mais si tu ne t’impliques pas, n’espère rien ! »

Conclusion : Jeu à privilégier pour l’étude de sa symbolique.

Mon avis :

Les + : La qualité de production, la richesse symbolique des illustrations, l’esthétisme du jeu.

Les – : Le manque d’explications détaillées pour les non-initiés.

S’il y a bien une boîte de présentation à laquelle il ne faut pas se fier, c’est bien celle-ci ! L’art doux et moderne de cette dernière n’a rien à voir avec le rendu classique et sophistiqué des lames de ce jeu. Celui-ci présente une très belle qualité de production. Agréable à prendre en mains, il est tout aussi plaisant à regarder. Je tiens à préciser que si dans le livret la Reine est placée au-dessus du Roi, leurs attributs ne sont pour autant pas inversés et on doit donc les interpréter de la même manière que s’ils avaient été ordonnés de façon traditionnelle. Travailler avec ce tarot n’est pas impossible quant on possède un niveau intermédiaire, mais il est évident que toute la richesse de ce jeu ne peut se révéler qu’au pratiquant régulier, doté d’un esprit éclairé par de solides connaissances en astrologie et en mythologie, et quelque peu initié aux traditions ésotériques européennes. Le manque d’explications suffirait à décourager tout débutant désireux de l’acquérir uniquement pour son esthétisme des plus réussis, ce qui serait fort dommage, vu son potentiel. Cependant, adopter ce jeu sans en posséder toutes les clés peut-être l’occasion de stimuler sa propre réflexion. Il saura satisfaire curiosité et soif d’apprendre. Ce tarot est une invitation à la recherche et à l’étude. A noter que ce jeu a fini sixième du Top 10 Decks 2011 d’Aeclectic Tarot.

On le trouve par ici…

Publicités