Mots-clefs

, , ,

Dans l’univers des aficionados de la divination par les cartes, la tendance actuelle est, qu’on se le dise, au Petit Lenormand. L’oracle de la très célèbre Mademoiselle entame son grand come-back et est plus que jamais dans l’air du temps.

Ce retour sur le devant de la scène est essentiellement dû à la redécouverte de cet oracle outre-atlantique. Ainsi fleurissent ouvrages et blogs anglophones sur le sujet,  tentant d’apprivoiser et de remettre au goût du jour un oracle qui aurait très bien pu tomber en désuétude, voire dans l’oubli. La révolution Indie étant aussi passée par là, les collectionneurs esthètes vont pouvoir se délecter. De nouveaux jeux, tous plus originaux les uns que les autres, ne cessent de paraître. C’est que le Lenormand inspire des élans créatifs. Plus facile d’accès que le tarot en ce qui concerne sa symbolique (les symboles du Len’ étant plus simples à représenter et moitié moins nombreux), ceci explique peut-être également cela.

Les tarotistes qui se mettent à étudier ce système se multiplient et lui consacrent davantage d’attention que par le passé. Le Petit Lenormand serait-il en train de détrôner le tarot ? Rien n’est moins sûr. Si les reviews de Lennie decks et autres posts / vidéos didactiques figurent en tête de liste des articles récemment publiés sur les blogs spécialisés, l’exploration du Petit Lenormand se veut, la plupart du temps, parallèle à celle du tarot. Loin de s’opposer, ces deux structures ne jouent pas forcément dans la même cour, chacune ayant ses particularités, ses points faibles et ses atouts.  Mieux que cela encore, ces systèmes se marient à merveille et offrent des possibilités insoupçonnées lorsqu’ils sont utilisés conjointement.

Par ailleurs, on évoque même une guerre des traditions à propos de la méthode d’interprétation des lames du Petit Lenormand : Puristes VS intuitifs. C’est dire si le sujet est explosif…Là où c’est drôle, c’est que la question ne se pose pas tellement pour le tarot, les approches les plus modernes ou avant-gardistes étant généralement bien accueillies de l’autre côté de l’océan. Et puis, je vais y aller de mon petit grain de sel : M’est avis que seule la Petite Demoiselle détenait les clés de la véritable tradition. Faut dire que c’est quand même un peu elle qui l’a initiée. Sauf qu’elle est morte (paix à son âme) et qu’elle n’a pas écrit de LWB, à ce que l’on sache. Faudra bien faire avec et faire preuve d’inventivité !  Car oui, on peut être imaginatif ET cohérent.

Si vous n’êtes pas encore mordu(e), ça ne devrait pas tarder. Moi-même, je suis tombée dedans. Je remercie chaleureusement Valiel et La Sibylle pour cette contamination inattendue :).

Publicités