Mots-clefs

Quand on passe sa vie à traquer les cartes, on finit tôt ou tard par développer des exigences…Je partage ici une liste, personnelle et non exhaustive, de détails qui ont leur importance chez la collectionneuse que je suis. Voici donc ce qui a le don de m’agacer :

* Des boîtes qui tombent en ruines avant même d’arriver dans la boîte aux lettres : Parce-que vu les prix, on pourrait au moins avoir un emballage de qualité. (LLewellyn, si tu passes par là…)

* Des jeux auto-publiés livrés sans boîte, ni sachet : Parce-qu’on fait comment après pour les ranger ?

* Des jeux auto-publiés livrés sans petit mot de remerciement de la part de l’auteur (avec la signature et tout) : Parce-qu’on n’est pas (que) des vaches à lait.

* Des cartes trop grandes : Parce-qu’on n’arrive pas à les manier et que y’a pas assez de place sur la table pour les grands tirages.

* Des cartes trop petites : Parce-qu’elles ne mettent pas en valeur les oeuvres originales de l’artiste.

* Des bordures trop larges :  Parce-que c’est moche et que ça laisse moins de place aux illustrations.

* Des angles non arrondis :  Parce-que ça pique et que ça s’abîme.

* Un support carton de qualité feuille OCB : Parce-que si je fumais mes cartes, ça se saurait.

* Des cartes qui glissent trop : Parce-que ça tombe toutes les 5 mn par terre.

* Des cartes qui ne glissent pas assez : Parce-que c’est galère à mélanger.

* Des illustrations si abstraites que, si en plus y’a pas d’intitulé, on ne saura jamais quelle carte correspond à quelle lame : Parce-que ça donne mal au crâne de se poser la question 107 ans (et je doute d’avoir une telle espérance de vie).

* Des intitulés mal placés avec une police illisible (style, couleur, taille de caractère trop petite ou trop grande) : Parce-que ça fait mal aux yeux et que ça gâche tout.

* Un fini trop brillant ou des reflets sur les cartes plastifiées : Parce-que ça éblouit et que ça passe mal à la caméra et en mode shooting pour les reviews.

* Des couleurs fadasses : Parce-qu’au bout d’un moment, faudrait quand même se décider à changer les cartouches d’encre vides de l’imprimante, les gars…

* Des jeux qui arrivent avec des cartes toutes mélangées : Parce-qu’on perd du temps à tout reclasser pour s’assurer qu’il ne manque rien et que le jeu n’a aucun défaut.

* Des jeux avec une carte manquante : Parce-que c’est comme acheter une toile avec un trou au milieu.

Des erreurs d’impression et/ou de numérotation : Parce-que ça casse le système d’avoir d’écrit « Le Magicien » sur la carte de L’Empereur, numérotée XIX comme s’il s’agissait du Soleil… Bonjour, la crédibilité ! Déjà que les sciences occultes ne sont pas considérées exactes alors là, ça en rajoute une couche !

* Des erreurs de traduction et/ou des fautes d’orthographe : Parce que « The LoverS », c’est pas « L’Amoureux », mais « LES Amoureux » et qu’on ne doit pas payer les correcteurs à rien foutre, ok ?!

* Des correspondances qui ne correspondent à rien :  Parce-que c’est juste pas trop logique, à moins qu’on nous prenne pour des bourricots en pensant qu’on y connaît que dalle et qu’on ira jamais vérifier.

* Des significations imprimées sur l’image : Parce-que y’a le LWB pour ça, Dude !

* Des livres guides ou LWB avares en explications : Déjà parce que le premier, on le paie en plus la plupart du temps. Et c’est pas parce-qu’on lit les cartes qu’on est devin ! Surtout avec des jeux revisités, réinterprétés ou à l’univers très particulier, bourrés de symbolique éso ou perso.

* Les secondes éditions parfois plus élaborées et moins chères que les premières : Parce-que les éditeurs auraient pu y penser avant. M’est avis que c’est fait exprès, ça…

* L’impossibilité de mater les lames d’un jeu vendu en boutique : Parce-que j’aime bien savoir ce que j’achète quand même.

Si j’ai oublié de mentionner quelque chose, ou que tu souhaites te plaindre à ton tour, Cher Lecteur,  sens-toi libre de faire part de tes suggestions ou d’indiquer tes réclamations dans un commentaire ;).

Publicités