Mots-clefs

Pour la petite histoire, voici pourquoi j’ai nommé ce blog « Arcanae Mirror » :

* Je voulais une référence directe au tarot qui est le support divinatoire avec lequel je suis le plus en phase, à cause de sa structure spécifique, en 78 lames, qui subit peu de changements d’un auteur à l’autre (ce qui n’est pas le cas des autres oracles sous forme de cartes, des systèmes plus subjectifs et propres à l’univers de leurs créateurs) et parce-qu’elle permet ainsi une étude comparatoire approfondie.

* Le mot « Arcane » s’est alors imposé dans mon esprit comme une évidence, en référence à l’arcane majeur et l’arcane mineur qui sont respectivement les grands et les petits mystères/secrets (de la vie, de l’âme). J’ai préféré une consonnance latine et le pluriel de ce mot, d’où « Arcanae ». De plus, la signification de ce mot reste assez souvent adaptée à ce qu’enseignent les autres types d’oracles qui seront également l’objet de critiques ici.

* Cependant, je ressentais qu’il manquait quelque chose et qu’il me fallait compléter le titre. Puisque pour moi les lames sont davantage des reflets que des prédictions, j’ai immédiatement songé au miroir (qui est aussi un outil de divination, par ailleurs). Par contre, la version latine du mot ne sonnait pas à ma convenance, d’où le choix de l’anglais « Mirror ».

* Le tout crée un jeu de mots que je trouve sympathique : « Arcanae Mirror » avec Arcana Major/Minor. Il contient aussi un clin d’oeil à un quotidien (Daily Mirror), que je trouve approprié, vu que ce blog se veut un journal de mon périple dans l’univers des cartes et qu’il contiendra des critiques, des news, des articles de fond…

* « Arcanae Mirror », c’est donc les arcanes-miroirs, qui révèlent, dévoilent, reflètent les réponses aux grandes et petites questions par la contemplation d’images regorgeant de symboles universels, des lames qui content une histoire initiatrice et invitent à regarder d’abord en soi-même pour réellement voir les choses en profondeur.

Publicités